Nikon D50 : premiers retours d'utilisation

Je suis l'heureux propriétaire d'un Nikon D50 depuis presque 1 mois et demi. J'ai déjà bien pu m'amuser avec du côté d'Andorre et du Lac de Porté-Puymorens, au Château de Viviourès ou bien pendant 3 jours au Nokia FISE 2007 à Montpellier. C'est mon premier réflex (numérique), je n'ai donc pas un avis d'expert (très loin de là) mais plutôt de l'amateur venant d'un simple compact numérique.

Maîtriser le Nikon D50

Il est clair que ma première approche m'a vraiment donné l'impression de pouvoir faire de jolis clichés. Je commence vraiment à sentir le potentiel de l'appareil et je vois aussi clairement que je suis très loin d'en maîtriser les subtilités. Ma Cherry m'a offert Maîtriser le Nikon D50 que j'ai enfin reçu aujourd'hui ! J'en reparlerai probablement plus en détail quand je l'aurai lu ce qui ne devrait pas tarder.

Pour le moment, je ne regrette vraiment pas mon achat. La qualité des images même en automatique complet est excellente. Ce qui m'a le plus bluffé, c'est l'autonomie de la batterie, j'ai passé trois jours à mitrailler dans tous les sens au FISE, la batterie était à peine à moitié déchargée à la fin ! Le poids est à la fois un point positif et négatif. Positif pour la stabilité, mais négatif quand il faut le porter toute une journée. Quand je vois la taille des appareils professionnels, je me dis que tout photographe doit faire de la musculation :-) Le deuxième point négatif est cette foutue sangle et son revêtement qui accroche certes, mais qui est extrêment désagréable sur la peau du cou. Va falloir soit que je la remplace, soit que je trouve quelque chose à mettre dessus pour la rendre plus confortable.

Pour le reste, je suis un photographe débutant amateur heureux mais je sens que cet investissement récent en appelle d'autres avec insistance...