Service après vente…

Je viens d'acheter une cuisiène vitrocéramique / four électrique, une Arthur Martin Electrolux pour les curieux. A priori c'est une bonne cuisiène, classée énergie A, donc économique en terme d'énergie, prix de base 600 euros environ réduit à 450 euros en promotion chez Conforama.

Livré mardi, un pote vient la brancher hier, on teste et zut le four fonctionne mais pas les plaques… Bon bon, j'appelle au magasin ce matin, passé l'accueil, j'ai un mec du service après vente qui m'indique que c'est un problème (courant) de branchement et qui me donne le numéro du SAV, un numéro en 0820*.

Très bien, j'appelle ce numéro, déjà première surprise, aucun avertissement sur le prix de la communication, comme l'attente est un peu longue, environ 15 minutes, je regarde sur le site de Free pour connaître le tarif : "0.11 € pour 56sec, puis 0,12 € / mn". Gloups. Bref, je finis par un avoir quelqu'un qui m'indique le bon numéro du SAV pour l'Hérault car les appels sont mal routés depuis une Freebox !

Troisième épisode, j'appelle donc ce numéro (en 0499*) et je tombe sur une dame du genre "c'est quoi votre problème, j'ai pas que ça à faire" moi qui croyait bêtement que c'était son boulot… après avoir trouvé tous les renseignements sur ma facture, elle m'indique que le technicien passera vendredi donc dans 6 jours et qu'il m'appellera entre 8h30 et 9h30 pour m'informer de l'heure à laquelle il passera le jour même ! Je demande (visiblement encore une fois bêtement) si il n'est pas possible d'être prévenu un peu plus tôt de l'horaire comme je travaille et cette dame me répète sur un ton sec : « il vous appellera vendredi entre 8h30 et 9h30. Au revoir ». Oui c'est vrai qu'à 8h30 il aura beaucoup plus d'informations sur son planning que la veille à 17h…

Bref tout ça pour dire, que toutes ces lignes de SAV (celle-ci mais aussi celle de Free et bien d'autres…) commencent à me gaver sévèrement entre les personnes aimables comme des portes de prison voire pire incompétentes et les prix exhorbitants de ces numéros de téléphone : pourquoi doit on encore payer quand ça ne marche pas d'autant plus quand qu'on est dans le cadre de la garantie censée être GRATUITE ? Surtout que dans ce cas, je suis persuadé que la personne du Conforama de Montpellier connaissait le numéro local du SAV de l'Hérault, mais c'est vrai que c'est moins rentable qu'un quart d'heure d'attente téléphonique à 0.12 cents la minute pour rien !